Au pays du sari

Notre périple en Inde commence ici, dans le sud du pays à Kochi dans le Kerala.

Alors l’Inde est un pays qui ne laisse personne indifférent, tout le monde à une opinion à ce sujet, il y a les inconditionnels qui peuvent en parler de long en large, les modérés qui adorent certains aspects où régions et ceux que l’Inde effraie et qui n’ont aucune envie d’y mettre les pieds. Avant de partir nous n’avions pas d’avis sur la question mais au fur et à mesure du voyage et des rencontres notre envie de découvrir ce grand pays est devenue de plus en plus forte. Aujourd’hui c’est chose faite, nous foulons le sol indien, bien décidés à découvrir tout cela pendant deux mois. Après avoir écouté pleins de personnes différentes nous compter leur expérience nous nous préparons psychologiquement à l’agression sonore, au monde et tout le tralala. Après une bonne nuit chez une famille super sympa et un petit déjeuné keralais de curry de légumes, d’uttapam (petits pains genre blinis), thé et fruits nous partons à la découverte de la ville. Ce qui choque en premier c’est l’abondance de couleurs dans les habits, les femmes portent pour la plupart le sari (une longue étoffe de 6 mètre de long, drapé autour du corps tout en finesse, dessus elles ne portent qu’un jupon et un haut qui laisse le bas du ventre nu) ou de longues tuniques colorées assorties au pantalon et au foulard. C’est gai, c’est beau et ça change de notre mode occidentale bien terne à côté.IMGP2197 (Copier) IMGP2199 (Copier) Marion en profite pour faire quelques achats dans une petite boutique conseillée par notre hôte, après de nombreuses hésitations sur quelle couleur choisir la voilà avec deux nouveaux hauts colorés et un pantalon, à l’indienne. Ce qui est génial en Inde c’est qu’après avoir acheté les fringues on va chez le tailleur pour faire les changements voulus, manches plus courtes, taille ajustée… C’est trop bien en 10 minutes le haut est juste comme on le souhaite pour seulement quelques roupies.IMGP2126 (Copier) IMGP2129 (Copier) IMGP2128 (Copier) IMGP2211 (Copier)Après ce petit moment shopping qui fait du bien nous allons visiter une première église (il y a beaucoup de chrétiens à Kochi due à la présence portugaise dès le XVIème siècle) où l’on peut voir la tombe de Vasco de Gama, une deuxième un peu plus belle et ensuite une synagogue (une première pour nous, mais pas d’images car les photos sont interdites).IMGP2107 (Copier) IMGP2101 (Copier) IMGP2200 (Copier) IMGP2203 (Copier) IMGP2204 (Copier) Ensuite nous déambulons dans la ville, les rues sont calmes et l’ambiance très détendue, un petit peu hors du temps. Niveau architecture il y à de tout, on sent le fruit de plusieurs siècles de cohabitation entre hindous, chrétiens, juifs et musulmans. Les chèvres sont partout, les vaches sacrées aussi et les rickshaws (tuk-tuk), se frayent un passage entre tout ce monde.IMGP2110 (Copier) IMGP2114 (Copier) IMGP2115 (Copier) IMGP2117 (Copier) IMGP2119 (Copier) IMGP2120 (Copier) IMGP2121 (Copier) IMGP2123 (Copier) IMGP2134 (Copier) IMGP2135 (Copier) IMGP2137 (Copier) IMGP2138 (Copier) IMGP2163 (Copier) IMGP2173 (Copier) IMGP2164 (Copier) IMGP2167 (Copier) IMGP2168 (Copier) IMGP2171 (Copier)Nous mangeons notre premier thali, il s’agit d’un plateau métallique compartimenté et rempli de riz, dal (lentilles), d’un ou de plusieurs curry de légumes (éventuellement poisson ou viande), de chapatis (pain type galette) ou roti (plus croustillant), de chutney pimenté (ici c’est de la papaye), d’une sauce au yaourt et d’un dessert (pâtes cuitent dans du lait et du sirop de rose). Un peu comme en Birmanie c’est l’opulence d’autant plus que tout cela est à volonté ! Il y a donc un mec dans la salle qui se déplace de table en table avec quatre petits récipients et qui nous ressert encore et encore. C’est franchement très bon et épicé juste comme il faut, on sort rassasiés.IMGP2215 (Copier)Le lendemain nous prenons le bus pour Alleppey, à 1h30 au sud. Alors le bus en Inde c’est un peu la galère, un rickshaw nous pose à un carrefour où notre bus devrait passer, le problème c’est qu’aucune indication n’est marquée et des dizaines de bus passent toutes les minutes, il faut donc se fier aux gentilles personnes qui nous indiquent dans lequel monter. Victoire, nous sommes dans le bon et nous passons le trajet les cheveux au vent car il n’y a pas de fenêtre.

Alleppey c’est le point de départ pour visiter les backwaters, une série de canaux reliant entre elles des lagunes, un véritable réseau de voies aquatique et navigables de toutes les tailles. Nous choisissons l’option petite barque pour visiter cette Venise indienne. Nous partageons notre embarcation avec deux indiens de Mumbaï, très sympathiques (nous aurons même le droit à des chansons indiennes et nous leur chanterons un petit air d’Edith Piaf !!). C’est donc à la rame sans bruit de moteur que nous commençons la découverte, c’est calme, verdoyant, les côtes sont bordées de cocotiers, les femmes font la lessive ou écaille les poissons, les hommes pêche…euhh on est en Inde là ? Loin de toutes les images que nous avons pu entendre et voir nous voilà dans l’Inde aquatique, tranquillement installés dans une barque à regarder le paysage défilé tout doucement.IMGP2256 (Copier) IMGP2257 (Copier) Panorama sans titre1 (Copier) IMGP2277 (Copier) IMGP2286 (Copier)IMGP2279 (Copier)IMGP2282 (Copier)IMGP2285 (Copier)IMGP2290 (Copier)IMGP2294 (Copier)IMGP2304 (Copier)IMGP2305 (Copier)IMGP2271 (Copier)IMGP2258 (Copier)Le midi nous mangeons chez une adorable famille, après une noix de coco rafraichissante nous mangeons un thali servi sur une feuille de bananier, nous reprenons nos habitudes indonésiennes en mangeant avec les mains. Même programme l’après-midi nous explorons d’autres mini-canaux, toujours aussi chouette et serein.IMGP2316 (Copier) IMGP2319 (Copier)IMGP2259 (Copier) IMGP2324 (Copier) IMGP2323 (Copier)IMGP2325 (Copier)IMGP2328 (Copier)IMGP2330 (Copier)IMGP2331 (Copier)IMGP2346 (Copier)IMGP2320 (Copier)IMGP2240 (Copier)Voilà pour notre première approche de l’Inde du sud, une étape bien sympathique. Nous ne nous sommes pas pris de grosse claque, la transition avec l’Asie s’est faite en douceur, nous verrons si cela dure en remontant vers le nord.

 

 

6 thoughts on “Au pays du sari

  1. J’aurai beaucoup aimé faire cette sortie en bateau . C’est très beau, effectivement reposant et bucolique Hi HI!!!
    Ce premier tableau de l’Inde verdoyante, colorée et calme, c’est sûrement l’exception qui va confirmer la règle énoncée par beaucoup.
    Vous vivrez cette transition bien avertis.
    Pour nos yeux , c’est chouette et avec la luminosité des photos, c’est vraiment doux .
    J’aime beaucoup la nouvelle garde-robes de Marion . Cela lui va très bien , mais j’attendais le sari .

    Bonne route sur ce trajet du sud au Nord et régalez vous tout en prenant bien soin de vous .

    Plein de bizzzzzzzzzzzzzzzzz

  2. Il est vrai que je ne fais pas partie des adeptes de l’Inde, certainement parce que je ne connais ce pays qu’au travers des actualités peu flatteuses ou encore des films qui dépeignent un pays pauvre et rude où les gens doivent se battre pour survivre. Mais voilà, un début de conte qui me ravit, les couleurs sont joyeuses, la nature présente. J’aurais aimé vous entendre chantonner un air de Piaf… Très joli le haut que Marion porte, il te sied à merveille. Vous avez bonne mine et on voit que vous êtes rompus aux voyages en bus, à la nourriture avec les mains. Titouan et Lilou vont être fans de cette façon de se nourrir j’en suis persuadée ! Une vidéo les enfants ça serait cool ! Gros bisous take care.

  3. Beaucoup de plaisir à vous lire.L’INDE j’avais des appriories, mais au vue des photos et commentaires j »avais tord,Que Marion est jolie dans sa nouvelle garde robe, mais restez vigilants.Je vous embrasse.

  4. L inde est un pays multi facettes, je n ai fait que le sud et il me tarde de voir le nord au travers de vos recits. Nous comparerons nos experienbces dans quelques mois mais le kerala est un havre de paix. Bises

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>