Don’t worry be Hampi

On a testé le train de nuit en sleeper class pour faire le trajet Mysore-Hospet soit 13 heures. Cette fois de jour nous avons trouvé facilement nos places, Marion tout en haut coté couloir et Romain sur la banquette du milieu dans le compartiment. C’est moins grand qu’en 2A, il n’y a pas de rideau et à la place de la clim’ de beaux ventilos dernière génération ! De nombreux vendeurs passent dans les couloirs à chaque arrêt, chai, café, samossas, chips, plats préparés, impossible de mourir de faim lors d’un voyage en train et d’ailleurs tout le monde veut nous offrir à manger. Nos voisins de wagon sont supers sympas et parleront un grand moment avec Romain (Marion s’est comme d’hab’ endormie très vite). Ils veulent savoir si on aime l’Inde, ce que l’on à visité, notre futur programme, si on est marié, si on a des enfants…Bref tout un tas de questions typiques de la curiosité indienne. Une fois toutes les banquettes mises en mode couchettes on passera une bonne nuit avec un levé à 6h30 pour notre arrivée à Hospet. On a donc adopté la classe sleeper avec enthousiasme, bien plus riche en contact humain que la 2A !IMGP2586 (Copier) IMGP2591 (Copier) IMGP2592 (Copier) IMGP2593 (Copier) IMGP2598 (Copier) IMGP2601 (Copier)Hospet n’est qu’une petite ville de transition, un rickshaw nous conduit ensuite à Hampi à 10 kilomètres de là. Nous voilà donc arrivés à notre point de base pendant 3 jours, c’est un mini village de 500 habitants qui ne vit que par le tourisme. Autour de beaux paysages de campagne, cocotiers, champs de riz et beaucoup de temples et de cailloux.IMGP2785 (Copier) IMGP2783 (Copier)Nous sommes encore en basse saison la fréquentation touristique est donc très raisonnable bien que condensée dans 3 rues. Ici c’est le paradis du roots ou du soixante huitard attardé, les dredlocks sont de rigueur, les tatouages, les djembes et les tee-shirts peace aussi, bref les gens sont coooooooooooool. Il en résulte une ambiance très détendue, on prend notre petit dej’ sur le balcon ou le toit en regardant l’animation de la mico-ruelle, la vie est tranquille et très calme pour l’Inde, ça nous plait bien ! Niveau visite on se fait une première journée temple en partant à pied se balader à travers les différentes ruines. Il y en a plus de 400 dispersés tout autour du village, certains sont magnifiquement conservés avec des bas reliefs sculptés avec finesse, on imagine sans problème cette cité dans son âge d’or. Nous sommes seuls à profiter de ces beaux paysages et à déambuler entre les colonnes, on prend notre temps, on fait une pause boisson de noix de coco fraiche, on goute des figues que l’on nous offre, on est bien.IMGP2609 (Copier) IMGP2618 (Copier) IMGP2620 (Copier) IMGP2625 (Copier) IMGP2631 (Copier) IMGP2646 (Copier) IMGP2650 (Copier) IMGP2655 (Copier) IMGP2658 (Copier) IMGP2661 (Copier) Panorama sans titre6 (Copier) Panorama sans titre4 (Copier)IMGP2768 (Copier)IMGP2761 (Copier)IMGP2757 (Copier) Panorama sans titre2 (Copier) Panorama sans titre1 (Copier) IMGP2753 (Copier) IMGP2739 (Copier)Nous rentrons ensuite dans un temple où les indiennes posent solennellement avec les vaches, de vraies stars ici ! Romain se fait ensuite bénir par un éléphant qui pose gentiment sa trompe sur sa tête et de nombreux singes sautent un peu partout. Très vivant comme temple !IMGP2685 (Copier) IMGP2681 (Copier) IMGP2689 (Copier) IMGP2727 (Copier)La religion hindou est très compliquée, on se fait souvent expliquer les choses mais les divinités sont nombreuses et les façons de les vénérées aussi, bref nous ne sommes pas encore au point sur le sujet nous commençons juste à comprendre la signification de différentes marques de couleurs sur le front…

Le soir on craque pour un plat de spaghettis qui nous semble délicieux (même si en réalité c’est surement loin d’être le cas !) mais après 6 mois de goûts asiatiques et indiens les papilles se contentent de peu. Le lendemain nous traversons la rivière avec une petite barque et nous louons ensuite un scooter pour visiter les environs. On se dirige en premier vers la colline aux singes, un temple dédié au dieu-singe Hanumam. 600 marches nous attendent et après avoir posé nos chaussures on commence l’ascension, de nombreuses personnes nous salut d’un grand Namasté (mot hindi, le premier que l’on entend car en Inde il y a plus de 5000 dialectes, autant dire impossible d’apprendre quelques mots car il faut repartir à 0 dans chaque nouvelle province) et les pauses pour discuter sont nombreuses de sorte que la montée passe très vite. IMGP2797 (Copier) IMGP2804 (Copier) IMGP2805 (Copier) IMGP2808 (Copier) IMGP2866 (Copier) IMGP2868 (Copier) IMGP2869 (Copier) IMGP2871 (Copier) IMGP2874 (Copier)Un beau temple blanc se dresse au sommet, à ses pieds une cérémonie hindoue à lieu (apparemment réservée aux hommes). Nous marchons ensuite sur les rochers pour profiter de la superbe vue sur la campagne, ce temple est vraiment un beau lieu avec une ambiance toute particulière.Panorama sans titre7 (Copier) IMGP2861 (Copier) IMGP2854 (Copier) IMGP2827 (Copier) IMGP2832 (Copier) IMGP2837 (Copier) Panorama sans titre8 (Copier)Lors de la descente une famille demande à Marion de les prendre en photos, ils sont ravis de se regarder ensuite dans l’appareil. Après de grandes difficultés de compréhension nous arrivons à avoir un semblant d’adresse et on promet de leur envoyer quelques photos imprimées quand nous serons de retour en ville. Les femmes et les enfants sont ravis et nous aussi !IMGP2882 (Copier) IMGP2890 (Copier) IMGP2892 (Copier) IMGP2894 (Copier) IMGP2896 (Copier) IMGP2898 (Copier)IMGP2968 (Copier)Nous profitons ensuite du reste de l’après-midi pour nous promener dans les villages et nous perdre dans les routes de campagne. C’est le moment de la récolte du riz, c’est drôle depuis nos premiers pas en Asie nous avons suivi toute l’évolution du riz : la plantation au Vietnam, la pousse en Indonésie et maintenant la récolte en Inde. La boucle est bouclée.IMGP2944 (Copier) IMGP2939 (Copier) IMGP2937 (Copier) IMGP2926 (Copier) IMGP2925 (Copier) IMGP2953 (Copier)Les villages sont assez jolis, pleins de vaches, de chèvres et d’enfants saluant notre passage. Une dernière petite pause contemplation au bord d’un lac et ensuite c’est l’heure de rebrousser chemin et de retraverser la rivière.IMGP2913 (Copier) IMGP2916 (Copier) IMGP2918 (Copier) IMGP2923 (Copier) IMGP2963 (Copier)IMGP2938 (Copier)Hampi aura été une jolie parenthèse dans l’effervescence indienne, une ambiance à part, des paysages magnifiques, des vieilles pierres et de belles rencontres, un cocktail simple mais qui nous a touché. Maintenant direction Goa et Mumbai pour un grand bain d’urbanité.

2 thoughts on “Don’t worry be Hampi

  1. Très jolies photos de vous deux,celle de Marion avec les femmes,celle de Romain avec l’éléphant ,cela nous redonne le sourire,car nous restons encore sous le choc des attentats,et nous pensons beaucoup à vous car ce sont des jeunes de votre génération ,de Karinne ,de Julie et de Marion et ça nous fait flipper grave.Mais merci de nous montrer des choses très belles ,qui illuminent nos vies ,et qui nous font encore prendre conscience que vous avez eu raison de prendre une année sabbatique .Je ne trouve pas les mots qu’il faut aujourd’hui ,mais vos mines réjouis me procurent une joie immense..et me fait prendre conscience que vous etes un couple attachant,émouvant,joyeux et profitez un max.L’Inde magique pour l’instant tant mieux.si ça vous plait.Moi aussi ,les gens ont l’air fort gentils et souriants Je vous embrasse fort ,restez vigilants,bisous,Marion s’est remise au dessin pour notre plus grand bonheur ..

  2. Vous etes en Inde , heureux, souriants, avides de decouvertes et en pleine forme. Que demander de plus??? Vous vivez votre projet a fond et comme vous avez raison!

    Vous avez ete bien entourés: familles, animaux varies, ambiances , ça donne le sourire . Les questions affluent , c est comique.
    Vous etes des vip . C est un grand privilege . Appreciez ces bons moments .
    Ici c est l hiver , neige et froid . L ambiance est glaciale mais ça va avec la saison .
    Je vous embrasse tres chaleureusement j ai hate de revoir les carnets de croquis…
    Bizzz

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>