Il pleut bergère

On arrive à Cairns le samedi en fin de matinée, pile poil pour le marché. Impeccable nous n’avions rien pour manger le midi. Le marché est vraiment chouette, il y a uniquement des fruits et des légumes et les prix défient toute concurrence ! Nous apprenons qu’il y a 5 variétés de mangues différentes allant de 0.90$ le kilo (soit 50 centimes d’euros) à 3$ le kilo. Ce qui est génial dans ce marché c’est que chaque stand fait gouter sa marchandise, des petites assiettes sont disposées sur les fruits, en 1heure nous n‘avons presque plus faim à force de gouter à tout !

Nous achetons beaucoup de mangoes (elles sont en générales plus petites que celles que l‘on trouve en France, il y en a des oranges et des vertes), des Costar Apples (des gros fruits verts boutonneux qui ont un gout entre le litchi et la pomme), des Rosth Butan (boule rouge avec des poils verts, cela ressemble énormément aux litchis avec moins de goût), des Mangosteen, ce sont des fruits de la mangrove, très acidulés un peu comme les fruits de la passion (mais le gout est dur à décrire, en tout cas c’est excellent), et des bananas. On passe vraiment un bon moment à se balader entre les étales et à regarder, c’est assez drôle de découvrir tous ces produits inconnus !IMGP6468 (Copier) IMGP6467 (Copier) IMGP6462 (Copier) IMGP6463 (Copier) IMGP6466 (Copier)L’aprem se passe tranquillement au bord du Lagoon un grand bassin aménagé car il n’est pas possible de se baigner dans la mer, nous nous trouvons dans un estuaire et il a des crocos. IMGP6469 (Copier)Le lendemain nous retournons au marché de bon matin, mangues comme petit déj’ et ensuite nous filons au jardin botanique. Un peu à l’extérieur de la ville il est très beau, on voit plein de fleurs inconnues toutes plus bizarres les unes que les autres, des feuillages de toutes sortes, de toutes couleurs, des arbres immenses… On le parcourt de long en large avant d’aller faire notre plein de courses pour attaquer le Daintree National Park. En fin d’aprem nous rencontrons deux français, en tour du monde depuis 5 mois ils partent bientôt pour l’Asie. On discute et finalement on passera la soirée avec eux devant une pizza, un moment très sympa. On se dit aurevoir, nous sommes dans les mêmes dates au Vietnam qui sait peut-être que l’on se recroisera !

Le lendemain matin nous partons direction le Daintree National Park. Première halte à Port Douglas pour pique-niquer. C’est une jolie petite citée balnéaire sophistiquée, beaucoup de magasins et d’hôtels de luxe, la plage est un vaste croissant de sable, encore une fois envahie de méduses (donc on se baigne entre les filets), un petit plongeon nous permet de digérer avant de reprendre la route.IMGP6495 (Copier) IMGP6497 (Copier) 90 kms plus loin nous arrivons à Daintree Village, au beau milieu de la forêt humide, le paysage change pour de bon, nous ne sommes plus aux franges de la jungle nous sommes en plein dedans ! C’est vert, c’est vallonné, on dirait presque le Jura en exotique (parole de Romain). La plupart des voyageurs viennent ici observer les crocodiles sur la Daintree River. On se balade pour admirer le paysage, c’est super beau et reposant ça nous change des paysages désertiques !IMGP6530 (Copier) IMGP6534 (Copier) IMGP6539 (Copier)IMGP6461 (Copier) IMGP6502 (Copier) IMGP6504 (Copier) IMGP6511 (Copier) IMGP6513 (Copier) IMGP6515 (Copier) On trouve un petit camping pour la nuit, encore une fois nous sommes seuls et nous avons le droit à une belle pluie tropicale le soir et à des assauts de moustiques particulièrement affamés. Ils piquent même à travers les vêtements, Romain s’en apercevra un peu tard avec une dizaine de piqures sur le bras ! Le lendemain matin le propriétaire du camping nous emmène nourrir les kangourous (il en a une dizaine, c’est un vrai passionné cela fait plaisir à entendre). Il y a pleins de petits kangourous trop gentils et trop mignons et un grand kangourou rouge qui est très vieux (le mec l’appelle le grand père si c’était un humain il aurait 140ans) Romain l’adore et devient bien copain avec lui, il aime beaucoup les caresses (d’ailleurs il a le poil super doux pour un vieux kangoo) mais il se fait piquer la bouffe par les jeunes car il n’est plus très réactif. IMGP6543 (Copier) IMGP6544 (Copier)IMGP6546 (Copier)La suite de la visite continue vers les crocodiles, un premier assez petit (environ 1mètre), le mec lui jette une pierre dans l’eau et il bondit directement sur nous !IMGP6548 (Copier) Franchement c’est impressionnant la rapidité de ces bêtes. On a le droit à un cours sur les crocos, il nous dit qu’ils sont toujours extrêmement agressifs et qu’il peuvent nous voir dans l’eau même quand elle nous semble toute marron (une histoire de double peau sur les yeux qui leur donne une bonne vision sous-marine), il nous explique également comment voir si un croco est prêt à bondir (selon le positionnement de ces pattes arrières). Nous passons ensuite aux choses sérieuses et nous allons voir le grand croco. Il est énorme, environ 3mètres de long mais quand il disparait sous l’eau on ne voit plus rien seulement des petites bulles à la surface qui nous annonce qu’il n’est pas loin…Nous tournons autour de sa cage et il nous suit sous l’eau, ça fait froid dans le dos ! Le monsieur nous demande ensuite de nous écarter de quelques mètres de la grille, il l’énerve un peu en tapant dessus et tout d’un coup le croco bondi hors de l’eau la gueule ouverte, c’est quand même vachement impressionnant. IMGP6551 (Copier) IMGP6553 (Copier)On est bien contents d’en avoir vu de près avec en plus un cours personnalisé et gratuit rien que pour nous. Belle façon de commencer la journée !

Nous continuons notre route vers la région de Cap Tribulation, un territoire mystérieux qui n’est accessible que par un cable-ferry (pour traversée la Daintree River).IMGP6526 (Copier)IMGP6528 (Copier) IMGP6527 (Copier) IMGP6555 (Copier) IMGP6559 (Copier) IMGP6561 (Copier)La traversée dure 2minutes et nous voilà encore un peu plus enfoncés dans la jungle. Partie intégrante de la zone des Wet Tropics, classée au patrimoine mondial la région est réputée pour sa forêt humide ancienne. Dans ces secteurs l’électricité provient des groupes électrogènes et de l’énergie solaire et il n’y a un seul endroit pour faire ces courses (une mini épicerie). C’est l’opposé de l’Outback niveau paysage mais c’est autant paumé ! Nous effectuons plusieurs marches à travers la mangrove, c’est très dense, humide, presque marécageux, des bouts de racines ressortent un peu partout, des lianes courent d’arbres en arbres, et l’odeur d’eau stagnant est bien présente. C’est assez inhospitalier comme milieu on imagine bien les crocos et autres bêtes là dedans. En tout cas c’est beau et sacrément dépaysant on a tous les deux un coup de cœur pour cette forêt!IMGP6572 (Copier) IMGP6576 (Copier) IMGP6587 (Copier) IMGP6595 (Copier) IMGP6602 (Copier) IMGP6610 (Copier)

IMGP6621 (Copier) IMGP6623 (Copier) IMGP6626 (Copier) IMGP6632 (Copier) Le temps est très changeant, en une journée nous avons la pluie, le soleil et les nuages. Il peut pleuvoir 5 fois par jour puis 2minutes après il fait super beau ! La seule constante est le taux d’humidité dans l’air. Le soir nous dormons à Cap Tribulation, notre destination finale pour ce voyage dans le nord est de l’Australie (et aussi la fin de la route goudronnée). Nous nous attendions tous les deux à une ville mais en fait il n’y a que deux maisons : une auberge/camping/hôtel et une épicerie/office du tourisme ! Il y a une atmosphère de bout du monde ici, une épaisse végétation filtre le soleil et les bruits ne sont que croassements de crapauds et bruits d’oiseaux. Nous nous installons dans le seul camping de Cap Trib et nous rencontrons un anglais qui bosse ici. Quelques minutes plus tard nous voilà embauchés pour 10 jours, nous ne cherchions pas vraiment mais le coin nous plait et nous ne sommes pas à 10 jours près, c’est ça qui est bien dans un long voyage ! Nous allons donc expérimenter la vie dans la jungle, loin de toute civilisation mais en compagnie de superbes papillons!IMGP6629 (Copier)IMGP6638 (Copier) IMGP6652 (Copier)

9 thoughts on “Il pleut bergère

  1. ben dis donc, ça en jette, on en prend plein la vue. ça c’est du paysage comme j’aime, de la forêt remplie d’arbres avec des racines à n’en plus finir. c’est top.
    côté aliment, pour une fois ça donne envie de goûter à tous ces fruits.
    En revanche, les crocodiles ça fait froid dans le dos. les photos prises sont impressionnantes, on dirait que vous êtes juste à quelques mètres… ça me fait penser à un livre de katherine Pancol, « les yeux jaunes des crocodiles » dans lequel l’un des personnages se fait bouffer par un crocodile, c’est chaud ! restez le plus loin possible de ces bestioles. trop mignon les kangourous, j’aimerais être à votre place.
    gros bisous and as usual, take care.

    1. c’est marrant on l’ le livre de Katherine Pancol mais on ne l’a pas encore lu. Oui les paysages ici sont magnifiques on adore! C’est fou la mangrove quand même. On espère que tout va bien. Les portable ne fonctionnent pas nous n’avons que l’ordinateur Bisous à tout le monde

  2. Les mangues et les petites bananes me font saliver !!!!!!
    Vos photos sont toujours aussi belles et votre sourire fait plaisir a voir!
    Vous allez bosser dans quoi pendant 10j?
    Des bisous, j ai hâte de vous rejoindre 😀

    1. coucou! en fait on fait du woofing, c’est à dire que l’on est nourris et logés en contre partie de 4heures de travail par jour. C’est cool! Romain fait paysagiste et moi ménage. On est qu’avec des anglophones donc on progresse bon train!

  3. C’est vrai cela fait penser au livre de K pANCOL AVEC LES CROCODILLES?mais le personnage est mangé par un croco donc prudence…..magnifiques photos…les petites bananes comme aux antilles et tous ses fruits me font saliver ici on entre dans la saison des fraises et asperges …le printemps est timide pour l’instant mais on ne met quasiment plus de chauffage ,les kangourous ont l’air d’avoir adopter Romain …la foret c’est juste ce que Karinne aime….elle en a pris plein les yeux…Alors le ménage Marion pas trop dur Romain est mieux servi non.je vois que vous paraissez en pleine forme tant mieux….ce soir Romain il y a Marseille Psg ça craint Pour l’instant c’est Lyon qui est premier….bisous à vous deux ,pleins de nouvelles belles découvertes …

  4. Hello!!

    Avec ces images, on change d’Univers .La verdure, la mangrove, le beau papillon bleu , les kangourous: ce sont de beaux tableaux.Par contre les crocodiles je n’arrive pas a m’y faire , j’ai toujours les mêmes frissons. Bon la cage était solide apparemment !

    Pour le petit boulot , tu aurais pu demander l’alternance , un jour dedans avec le balai , un jour dehors avec le râteau . Bon s’il pleut souvent , tu es à l’abri .
    Hi Hi .
    Bon courage pour le repassage et attention de ne pas brûler les chemises du patron .

    Finis bien cette expérience de » touriste au ménage » . Soyez forts dans ce Job et régalez vous de tous ces fruits .
    Plein de bisous et à tout bientôt dés que vous avez la wifi .

    Bizzzzzzzzz

  5. Salut les djeuns,

    Félicitations pour les photos, elles sont particulièrement réussies. Mais je vois que Marion a le goût des arts à en juger par son book, et j’imagine un très bel appareil… Pas étonnant que les clichés soient à la hauteur des paysages. Je ferai sans doute suivre votre lien à mes parents, pour retranscrire ce que j’ai vu avec un peu plus de couleurs… J’apprécie aussi les titres spirituels et retrouve l’essence de mon voyage en Australie. Vous gérez drôlement bien en tout cas avec Georges.

    De mon côté ça y est, j’ai rejoint le pays du soleil levant, c’est déroutant mais surtout fascinant… Un vrai dépaysement.

    A Cairns j’ai pensé à vous et cherché désespérément votre pomme-litchi, mais impossible à trouver. La sélection du jour n’était pas aussi variée alors j’ai fini avec une banane et une 1/2 pawpaw avant d’embarquer pour une splendide journée de snork qui a tenu ses promesses, avec 3 requins de récif. Port Douglas a apporté une touche de charme, j’y ai dégusté des crevettes fraiches achetées directement sur le bateau, devant le coucher du soleil sur le port et la rainforest. Je te confirme que le coin est infesté de crocs, si on ne l’a pas vu on l’a bien entendu…. Flippant!

    Bonne poursuite de votre voyage. Je viendrai voir comment vous poursuivez vos aventures.
    Ps : j’ai maté Australia dans le vol Cairns – Tokyo, 7h et pas un film gratuit via la compagnie, alors merci le laptop et votre playlist… Résultat j’ai chialé en public pdt 2h30…. Bravo!

    1. On est content d’avoir de tes nouvelles! Les sushis sont bons? Et ton visa?nous c’est parti pour un mois de côte Est! Profite bien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *