Joyeux Noël

C’est dans le petit village de Bundi que nous posons nos sacs à dos pour fêter noël. La sortie de la gare se fait en douceur, pas de rickshaws agressifs, juste quelques personnes : un vendeur de chaï, trois quatre papis qui discutent…cela nous fait du bien, on va être bien ici !

Alors Bundi est plus ou moins à mi-distance entre Jaipur et Udaipur, un peu oublié des circuits touristiques Rajastani l’atmosphère est celle d’une petite bourgade tranquille blottie au pied d’une belle forteresse. Une poignée de guesthouse se regroupent dans une rue, la notre est très jolie, une ancienne haveli rénovée avec un toit terrasse et une vue magnifique sur le fort et la ville.Panorama sans titre1 (Copier) Panorama sans titre2 (Copier)Ici de nombreuses maisons arborent le bleu brahmane, les cerfs volant flottent dans le ciel, les enfants jouent sur les toits plats, les femmes papotent, le linge sèche… Accoudés en buvant un café on ne se lassera pas de regarder cette vie du dessus, on contemple l’ocre du palais, les murailles qui grimpent, le petit lac, les singes à la tête noire. IMGP5655 (Copier) IMGP5657 (Copier) IMGP5658 (Copier) IMGP5660 (Copier)Après un repas de kofta de légumes excellent on part se balader dans les petites ruelles. L’effervescence du bazar et les scènes de rues nous procurent un vrai plaisir, ici personne ne cherche à nous vendre des trucs, on marche sans se faire accoster. Les vendeurs de bijoux rêvassent au fond de leur échoppe, des balances attendent la pesée de la farine, des femmes tissent des couvertures, d’autres fourrent le coton dans des oreillers… Pour l’inde les rues sont assez calmes ce qui ne nous empêchent pas de tourner la tête dans tous les sens avant de traverser une ruelle, à tout moment une vache, un chien, une charrette, un rickshaw ou un scooter peut surgir sans prévenir ! On profite de cette ambiance pour faire quelques cadeaux, on flâne, on observe tranquillement les belles peintures murales en s’arrêtant siroter café et chaï de temps en temps.IMGP5663 (Copier)IMGP5709 (Copier) IMGP5667 (Copier) IMGP5668 (Copier) IMGP5666 (Copier) IMGP5672 (Copier) IMGP5675 (Copier) IMGP5671 (Copier) IMGP5679 (Copier) IMGP5688 (Copier) IMGP5803 (Copier) IMGP5804 (Copier) IMGP5795 (Copier)IMGP5670 (Copier)IMGP5692 (Copier)IMGP5727 (Copier)Les deux Marion achète un pull supplémentaire (et oui ça caille ici et le repas de noël se fait sur la terrasse). Après la négociation du prix on se retrouve installer à boire un chai (encore !) avec les vendeurs, juste comme ça, sans forcément parler… Ce n’est pas à Zara que l’on verrait ça ! Marion L découvre les joies des achats de fringues en Inde et des lady’s tailors qui ajustent les hauts parfaitement pour quelques roupies.IMGP5797 (Copier) IMGP5798 (Copier)Quand la nuit tombe les lumières jaunissent les rues, le bleu ressort c’est très joli, demain soir c’est Noël, dur de réaliser dans cette ambiance au milieu des chants hindous et musulmans des temples. IMGP5693 (Copier) IMGP5695 (Copier) IMGP5697 (Copier) IMGP5701 (Copier) IMGP5703 (Copier) IMGP5710 (Copier) IMGP5712 (Copier) IMGP5720 (Copier) IMGP5719 (Copier) IMGP5717 (Copier) IMGP5714 (Copier)Les deux Marion ont le droit à un cours de cuisine improvisé, au programme kofta, sauces, et aloo gobi, tout est noté, les épices sont achetées on refera cela en France.

Le lendemain on commence la journée par la visite du Garh Palace, une construction étonnante à flanc de colline. L’architecture est pas mal, assez sobre et peu sculptée comparé à Amber. Par contre les peintures sont magnifiques, des fresques couvrent murs et plafonds voûtés, on y découvre des scènes de vie, de batailles, des portraits de femmes, des scènes de processions, des festivals, des jeux… Le tout est d’une grande finesse et les couleurs sont vives dans des tons bleus-verts.IMGP5731 (Copier)IMGP5733 (Copier) IMGP5734 (Copier) IMGP5743 (Copier) IMGP5736 (Copier) IMGP5737 (Copier) IMGP5769 (Copier) IMGP5765 (Copier) IMGP5770 (Copier) Tout en haut un jardin suspendu nous offre une vue plongeante sur la ville, il n’y a presque personne, à part un petit écureuil. IMGP5775 (Copier) IMGP5756 (Copier) IMGP5759 (Copier) IMGP5784 (Copier) IMGP5748 (Copier) IMGP5753 (Copier) IMGP5747 (Copier)L’après-midi se passe tranquillement entre flânage dans les rues et marché. En rentrant à notre guesthouse une belle surprise nous attend, nos hôtes on décoré le toit pour Noël (guirlandes, étoiles, serviettes jolies, bougies). Le matin la femme avait beaucoup questionné Marion pour savoir comment on fait chez nous, la déco, le sapin, les cadeaux, le repas… C’est une belle attention qui nous touche beaucoup, nous ne sommes pas sûrs que pour le Diwali indien l’inverse aurait été fait en France.

Rajat notre copain depuis notre arrivée est là, c’est un étudiant qui enchaine son deuxième master et rêve d’aller travailler quelques temps à l’étranger, son anglais est parfait et il apprend le français, nous l’aiderons d’ailleurs à préparer ses prochains exams. Il est intelligent et drôle et nous apprendra pleins de choses sur la religion hindou, sur l’histoire des différents dieux, les croyances, les animaux sacrés (pour la petite anecdote il nous racontera pendant 10 bonnes minutes tout l’histoire du dieu Hanuman pour nous expliquer pourquoi il y a des singes à têtes noires !). En tout cas on passera de bons moments avec lui. La nuit commence à tomber, les bougies s’allument, c’est Noël ! Nous superposons les couches pour ne pas avoir froid et nous montons nous installer sur le toit une couverture sur les genoux, des petits feux installés au milieu des tables nous procurent une faible mais douce chaleur. Dans un premier temps c’est l’heure des skypes. Pour tous c’est notre premier Noël loin de nos familles et cela fait un petit pincement au cœur… Après avoir souhaité de joyeuses fêtes à tout le monde il est temps de commencer l’entrée : à nous le foie gras !

Accompagné d’une petite bière nous savourons nos toasts, c’est délicieux (même tellement bon que l’on a oublié de prendre une photo). Comme promis on fait gouter cela au cuisto qui ne semble pas vraiment apprécier la chose, il trouve que ça a le gout de fromage ! La situation est assez dingue de se retrouver là, à trois, un toast de foie gras à la main, le fort de Bundi éclairé en toile de fond. On est heureux : on fête Noël en Inde ! JOYEUX NOËL A TOUS !

Pour le reste du repas c’est poulet tandouri, roti et aloo gobi (pomme de terre et choux fleur) avec en dessert un gulab jamun et chocolat : un vrai repas fusion franco-hindou. La soirée passe vite, on discute, on rigole et pour finir nos hôtes arrivent avec un gros gâteau tout blanc écrit Merry Chrismas (au goût arlequin bizarre), encore une super attention. IMGP5817 (Copier) IMGP5821 (Copier) IMGP5822 (Copier) IMGP5824 (Copier) IMGP5826 (Copier)On fini cette soirée par quelques photos, on remercie tout le monde, la famille, le cuisto, Rajat. C’était chouette, un peu comme à la maison mais pourtant si loin… on n’est pas près d’oublier ce Noël !

 

3 thoughts on “Joyeux Noël

  1. Je suis sûre que ce Noël 2015 sera indélébile dans vos mémoires . Cela ne peut pas en être autrement !

    Ce gâteau d’aspect meringué a vraiment été une attention touchante à votre égard, avec une guirlande et deux étoiles, que demander de plus .
    Beaucoup d’ouverture d’esprit, de respect et de gentillesse dans ces gestes.
    Un magnifique exemple de ce qu’on aimerait voir tous les jours dans les rapports humains .
    Cette petite Ville a tout pour plaire et on sent au récit qu’elle vous a conquis.

    Il y a à la fois un petit aspect méditerranéen avec les toits en terrasse, les peintures murales en fresques, les maisons colorées , et un côté bien Indien avec l’architecture des forts, les murailles, les commerces typiques ……, et les cerfs volants .

    C’est bien beau tout ça . J’ai vraiment aimé.

    Ces moments privilégiés de lecture ne vont plus être nombreux maintenant , car il vous reste peu à barouder , mais qu’est ce que c’était bien pour diminuer la distance. Il fallait bien ça pour égrainer ces douze mois.
    Merci Merci .
    A bientôt sur Skype pour passer en 2016.
    Bisous mouillés du Jura , où on attend toujours les flocons .
    Bizzzzzzzzzzzzzzzz

  2. Que de jolies attention a votre égard ,pour cette soirée du 24 décembre,quand on voit ce qui s’est passé à Ajaccio on se dit dit qu’en Inde ils sont plus respectueux que nous ici.Vous avez vraiment de la chance partout vous avez été bien reçu ,certainement vous saurez en tirer profit ,et relativiser pour des choses futiles ou l’on se prend le chou pour rien.Mais je reste persuadée que c’est aussi vos personnalités qui font que les gens sont allés vers vous,votre simplicité et votre écoute ,votre gentillesse et vos sourires et votre jeunesse ont fait que….Marion est arrivée les yeux pleins d’étoiles et heureuse de son voyage .Elle nous a raconté des anecdotes ,et votre attention à son égard .Voila le temps s’écoule rapidement maintenant pour vous et nous mais que ça va ètre bon de vous retrouver ….Je suis pressée Romain .2015 superbe année pour vous ,plus compliquée pour les parents ,mais gràce à vous on a tous bien voyagé et appris tant de choses ç’est juste un beau cadeau bisous à très vite .

  3. un vrai régal votre récit et les photos de rues, de magasins et de vaches me rappellent tant de beaux souvenirs. Rien de comparables aux vôtres, bien sur au vu du temps dont vous avez disposé, veinards. Je suppose que Marion L. a des images plein la tète… Bonne continuation et surtout profitez encore et encore…bises

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>