Melbourne

Terminé le fruitpicking ! On va cherche notre paye, on dit aurevoir à nos copains du camping (les allemands partent en même temps que nous) et on quitte Shepparton sans regret direction Melbourne. Après 2h30 de route on arrive sous un énorme orage, on trouve une place où dormir, un plat de pates, une petite série (début de Breaking Bad) et dodo.

Le lendemain c’est parti pour la visite de Melbourne. On a beaucoup entendu parler de la ville, tout le monde adore, c’est la ville où il fait le meilleur vivre au monde, alors on a hâte de se faire notre opinion. Deuxième plus grande ville d’Australie, grand centre urbain de l’état du Victoria, elle est connue pour être le foyer artistique du pays. On trouve un parking pour George (les villes avec un van ce n’est pas très pratique), et ensuite nous grimpons dans un tram (il est gratuit à Melbourne et fait le tour du CTB (centre ville)). On s’arrête a Hosier Lane, rue incontournable, ‘musée’ du street art cette rue en pavés est remplie de tags du sol jusqu’au ciel. C’est chouette, il y en a pour tous les goûts mais c’est un peu un attrape touriste quand même. D’ailleurs il y a des foules de chinois en train de prendre des photos.

IMGP4527 (Copier) IMGP4529 (Copier) IMGP4531 (Copier) IMGP4550 (Copier) IMGP4551 (Copier)On est un peu déçu car ailleurs dans la ville il y a très peu de graffitis, tout semble concentré sur ces quelques rues. On se balade ensuite dans le centre, niveau architecture c’est assez bizarre, des maisons victoriennes côtoient des grattes-ciel, des maisons en briques, des buildings en verre, c’est très éclectique.

IMGP4565 (Copier) IMGP4556 (Copier) IMGP4564 (Copier) IMGP4571 (Copier) IMGP4566 (Copier) IMGP4565 (Copier)En fait à Melbourne il n’y a pas vraiment de choses très connues à visiter (pas comme à Sydney avec l’emblème de l’opéra) mais c’est l’ambiance qui est cool. Partout des petits bars, des interventions artistiques, des installations éphémères.

IMGP4568 (Copier) IMGP4553 (Copier) IMGP4555 (Copier) IMGP4552 (Copier)En milieu d’après-midi on commence à en avoir marre de la ville (on est plus habitué à voir autant de béton), les grands paysages nous manque, on va donc à Saint Kilda, un quartier sur le front de mer pour un petit tour à la plage et une balade sous les palmiers. C’est très sympa, des cafés partout servant des brunchs à toute heure, un parc d’attraction datant du siècle dernier (tout en bois blanc avec des montagnes russes, et une bouche géante à l’entrée).

IMGP4587 (Copier) IMGP4586 (Copier) IMGP4573 (Copier) IMGP4572 (Copier)Romain se baigne un petit coup, on se promène sur la jetée, on aperçoit un bébé manchot et on attends le coucher de soleil tranquillement.

IMGP4579 (Copier) IMGP4580 (Copier) IMGP4583 (Copier) IMGP4584 (Copier) IMGP4585 (Copier)Le soir, petit resto, notre premier fish and chips (la température est redescendue donc ça nous donne plus envie), on goute le vin blanc australien. Le repas est très bon, le vin un peu moins (il ne pouvait pas être bouchonné c’était un bouchon à visse !).

Depuis que l’on est à Melbourne on voit des parcs partout où les gens jouent au Criket ou au golf, on décide donc de visiter le Royal Botanic Garden. Tout proche du centre ville, c’est une poche de verdure magnifique avec vue sur les grattes-ciel.

IMGP4592 (Copier) IMGP4593 (Copier) IMGP4596 (Copier)On y passera un grand moment à flâner, se balader, pique niquer, dessiner, bouquiner, reconnaitre les fleurs et les arbres. Beaucoup de joggers et de familles s’y baladent, les gens ont l’air zen.

IMGP4608 (Copier) IMGP4618 (Copier)En fait c’est ça Melbourne, une atmosphère, on s’y sent bien, c’est une ville à vivre et non pas à visiter.

Demain on voit Anthony (un pote de Romain de Lyon qui s’est installé ici il y a quelque temps), on est pressé de découvrir sa nouvelle vie et d’avoir ses impressions sur l’Australie.

4 thoughts on “Melbourne

  1. Hello buddies, Melbourne me fait penser a Wellington en plus grand bien sûr. Quand vs parlez de bâtiments victoriens qui côtoient des bâtiments plus récents. La vita e bella ! En joy and take care ! Kiss

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *