ARCHIS

Chandigarh – Le Corbusier

On est à Chandigarh, une des seules villes au monde où le Corbusier met en œuvre ses thèses d’urbanisme et d’architecture à grande échelle. La ville est crée de A à Z, elle est fonctionnelle, les piétons et les véhicules ne se croisent pas, elle est conviviale, chaque quartier abrite un marché, un dispensaire, une école, un espace vert… Comme Brasilia la ville est dirigée en secteur rectangulaires identiques et numérotés, séparés par des grandes avenues. Chaque secteur est autonome avec en son centre un vaste espace de circulation entièrement piéton où les habitants se croisent et se retrouvent. Prévue pour 500 000 personnes elle en abrite aujourd’hui 1 million, la plupart appartenant à la classe moyenne. Pour l’Inde c’est incroyablement propre et qu’est ce que ça fait du bien de marcher sur des trottoirs ! Au nord de la ville le Capitol Complex est le site dans le monde entier qui concentre le plus de bâtiments le Corbusier. On visitera les assemblées (the Legislative Assembly), le palais de justice (the Hight Court) et le secrétariat (the Secretariat) des Etats du Pendjab et de l’Haryana et la fameuse main. C’était chouette de voir tout cela en vrai, le béton vieillit assez bien, les couleurs le Corbu sont bien présentes, le modulor aussi, les volumes intérieurs sont géniaux, dommage pour les clims qui défigurent les façades.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Auckland – quartier de Wynyard

Un projet de réaménagement du port d’Auckland, quelques airs de famille avec le quartier ‘Confluences’ de Lyon. Dès le parking des marquages de couleurs au sol incite les visiteurs à entrer dans le site. Des gradins descendent à l’eau et offrent une belle vue sur Auckland et sa tour. De grands bancs en bois au dossier inclinable et déplaçables (roulettes sur rails) permettent un bain de soleil et des algécos sont transformés en bibliothèque pour une pause lecture. Le sol est laissé en grande partie brut (avec les anciens rails), des jeux auditifs (cheminées-tuyaux) sont disposés ça et là et des assisses de toutes sortent jalonnent l’esplanade devant les bars. Près de la mer une aire de jeux tous âge est aménagée et une grande structure métallique (sorte de machine à paysage) permet de voir le projet depuis le haut. L’ensemble des eaux sont récoltées dans un long bassin séquencé par des cheminements. Les anciens silos sont repeints, tagués et les palissades colorées. Un beau projet, vivant où il est très agréable de se balader.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Cairns – le lagoon et l’esplanade

A Cairns tout est fait pour vivre à dehors, la température est idéale, environ 30 degrés toute l’année. Comme il n’est pas possible de se baigner dans la mer (c’est un estuaire et il y a des crocos) la ville à créer un Lagoon, sorte de grande piscine, gratuite et surveillée. Les bords sont en pente douce et sable blanc, de généreuses étendues de gazon l’entoure, c’est noir de monde. Petit plus il y a le wifi gratuit, pour qu’un aménagement fonctionne rien de mieux ! Casiers, douches, toilettes, barbecues à gaz ombragés, bancs, fontaines à boire, éléments de fitness extérieurs, rien n’a été oublié. Pour faire vivre ces éléments de fitness la ville organise différentes activités toutes gratuites allant de la Zumba, au yoga, Tai Chi, Pilates en passant par la musculation. Une longue passerelle en bois longe le bord de mer et conduit aux jeux pour les enfants et aux terrains de volley. Bref, ça fonctionne super bien, ça a du couter bien cher mais il y a des idées à prendre !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Pill Street Mall – Tony Caro Architecture

On tombe au hasard sur cette rue en se baladant dans Sydney. Elle nous dit quelque chose…mais oui le projet est sur Landezine !

En tout cas en vrai c’est vraiment bien. C’est une rue piétonne et commerçante. Elle est ponctuée de bosquets de 4 arbres, toujours accompagnés de bancs/chaises/fontaine à boire. Un caniveau central très stylé marque le centre de la rue. Nous ne sommes pas passés le soir mais la mise en lumière à l’air sympa !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Sydney Opéra House

Emblématique, connu de tous il vaut le détour. Inscrit au patrimoine mondial depuis 2007, sa construction se termine en 1973. L’architecte est danois, Jorn Utzon, en tout cas c’est un bâtiment qui vieilli très bien.

On a aimé ses façades recouvertes de petits carreaux blancs et beige, son implantation et sa grande esplanade qui offre une vue à 180 degrés sur Sydney.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Sydney – Darling Quarter parc Tumbalong – ASPECT Studios

Un parc tout neuf avec toboggan, tyrolienne, balançoire. Mais le top du top c’est les jeux d’eau qui créent un mini paysage avec des barrages, des pompes, des moulins à eau… C’est super ludique, original et ça fonctionne bien. Une idée à reprendre !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

MASDAR CITY

Projet de ville écologique modèle, 1ere ville au monde pour une vie « 0 carbone, 0 déchets » dessinée par Foster and Partners. On l’avait étudiée à l’école on avait hâte de voir à quoi cela ressemblait !

Toute l’électricité est produite par des panneaux solaires et l’usine de désalinisation qui approvisionne Masdar en eau potable fonctionne aussi avec des panneaux photovoltaïques. Résultat des panneaux sur tous les toits !

Au centre du quartier une grande machine fabrique du vent pour rafraichir les rues. La ville est très compacte, des petites rues orientées dans le sens du vent et donc fraîches. Quelques placettes avec des bancs, palmiers, jets d’eau mais rien d’exceptionnel.

Le truc le plus marrant se trouve au sous-sol. Un réseau de transports rapides personnels, système de voitures nouvelle génération, sans conducteur et sur rails permet aux habitants de se déplacer de station à station. On dirait des voitures sorties tout droit du film Matrix, ça nous a bien plu !

En 2020, le quartier prévoit 50 000 habitants mais pour l’instant à part quelques étudiants c’est complètement vide et pour un écoquartier nous n’avons vu aucuns vélos ! Bref, on est contents d’avoir vu le projet mais il faudrait revenir dans quelques année quand tout sera construit. En attendant c’est un peu décevant, dans le concept c’est pas mal en vrai c’est bof !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

5 thoughts on “ARCHIS

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>