Que la montagne est belle

Nous décidons de nous rendre à Kalaw en train (à noter que c’est notre premier voyage en train depuis 9 mois de voyage). Nous arrivons à 8h00 à la gare et après avoir acheté nos billets upper classe, c’est-à-dire assis mou (rembourrage des banquettes en crin de cheval) nous entrons dans les wagons.IMGP0507 (Copier) Panorama sans titre1 (Copier)Le voyage dans le temps commence ici : les sièges sont plutôt confortables, la carrosserie du train colorée, rouillée, un peu trouée et l’état des rails très moyens. Dès les premiers mètres nous nous basculons doucement de droite à gauche, puis de haut en bas, c’est un peu un train trampoline mais dans tous les sens. Les fenêtres sont absentes, nous voyageons donc le nez au vent. Au moindre virage le train se penche dangereusement et les différents wagons sont en opposition, impossible d’aller aux toilettes pendant que l’on roule, c’est très compliqué de rester debout! Nous prenons gentiment notre vitesse de croisière toujours en mode ça saute de partout et nous traversons de beaux paysages de campagne sous un ciel bleu azur.IMGP0561 (Copier) IMGP0521 (Copier) IMGP0596 (Copier) IMGP0570 (Copier)IMGP0574 (Copier)IMGP0585 (Copier)IMGP0600 (Copier) Premier stop en gare et premier défilé de vendeuses avec différents paniers sur la tête, le wagon se charge doucement de divers fruits et légumes, les citrouilles sous le siège, les oignons à l’entrée, les choux en équilibre instable, un vrai marché ! IMGP0630 (Copier) IMGP0633 (Copier) IMGP0639 (Copier) IMGP0640 (Copier) IMGP0645 (Copier) IMGP0651 (Copier) IMGP0655 (Copier) IMGP0659 (Copier) IMGP0550 (Copier) IMGP0554 (Copier) IMGP0555 (Copier)Lors d’un arrêt, nous avons le droit à une visite de la cabine conducteur, c’est plus ou moins rafistolé avec des ficelles mais tout à l’air de fonctionner. La suite du voyage se passe entre bouquinage du guide et de la carte et contemplation du paysage qui est toujours aussi beau. Une très bonne idée ce petit train !IMGP0565 (Copier) IMGP0567 (Copier) IMGP0581 (Copier) IMGP0598 (Copier) IMGP0615 (Copier) IMGP0620 (Copier) IMGP0662 (Copier)A 12h00 nous posons les pieds à Kalaw, petite ville de montagne perchée à 1400 mètres, le soleil est toujours aussi chaud mais l’air est vivifiant ce qui est très agréable pour se balader. Nous montons tout en haut de la ville pour rejoindre notre hôtel après un arrêt repas de nouilles shan délicieuses. IMGP0667 (Copier) IMGP0668 (Copier)Nous partons ensuite nous balader à la découverte des environs avec un premier arrêt à la Paya Shwe Oo Min, une grotte naturelle qui renferme des milliers de bouddhas. Il y en a pour tous les goûts, du bouddha blanc au doré en passant par le noir, des gros, des petits, des chinois, des assis, des couchés, des aux grandes oreilles…c’est la folie il y en a dans tous les coins et recoins, du sol au plafond !IMGP0687 (Copier) IMGP0696 (Copier) IMGP0702 (Copier) IMGP0744 (Copier) Sans titre-2 (Copier) IMGP0746 (Copier)Après cette orgie de Bouddha nous reprenons le chemin en quête d’une maison de thé pour le goûter, en chemin nous croisons une sœur, ravie de voir des français (catholique dans son esprit), elle nous emmène jusqu’à une église (qui est tout en haut de la ville et donc très loin de notre goûter). Marion naïve pensait qu’elle allait nous offrir quelques chose à boire mais malheureusement elle nous dépose devant l‘église nous disant de faire un don pour que Dieu nous protège…pas de petits gâteaux à l’horizon… L’église est quand même jolie, ça change des temples bouddhiques.IMGP0753 (Copier)IMGP0754 (Copier) Après une rapide visite nous redescendons goûter des petites sucreries indiennes (il y a des choses assez bonnes et d’autres très bizarres comme un gâteau au goût de lait de biquette fermenté…). Nous nous couchons tôt après avoir mangé un excellent curry, demain c’est journée rando !

A 8h00 tout le monde est prêt, chaussures aux pieds, sac à dos, eau et gâteaux pour attaquer les 20 kilomètres. Nous prenons doucement de la hauteur, la ville de Kalaw disparait pour laisser place à un superbe paysage de montagnes verdoyantes. On en prend plein les yeux, le tout dans un dégradé de vert allant des bananiers, aux mandariniers en passant par les jeunes pousses de légumes des jardins. Autour de nous tout est calme, nous croisons des habitants outils sur l’épaule qui se rendent aux champs, d’autres qui rentrent les épaules chargées de lourds fagots, des enfants souriants…un bel aperçu de la campagne Birmane, tout le monde est conquis. IMGP0767 (Copier) IMGP0769 (Copier) IMGP0770 (Copier) IMGP0776 (Copier) IMGP0843 (Copier) IMGP0800 (Copier) IMGP0798 (Copier) Panorama sans titre2 (Copier) Panorama sans titre4 (Copier)A midi nous nous arrêtons dans un resto népalais au sommet de la montagne, au menu une magnifique vue à 180 degrés et des chapati (sorte de crêpes) avec soupe de lentilles et chutney de courge, un délicieux aperçu de la cuisine indienne qui nous attend bientôt. Nous avons même le droit à un petit cours de cuisson des chapati au feu de bois à même le sol par le chef cuisto.Panorama sans titre6 (Copier) IMGP0804 (Copier) IMGP0805 (Copier) IMGP0809 (Copier)IMGP0811 (Copier) Le ventre bien plein nous rechaussons les baskets pour retourner sur Kalaw, cette fois par de tous petits chemins à flanc de montagne. Ils nous mènent à un premier village où de grandes quantité de feuilles de thé sèchent au soleil. Encore et toujours un super accueil plein de ming laba et de sourires, on nous indique gentiment la route du retour. Nous recroisons des femmes en train de travailler dans les plantations et quelques porteurs de paniers, toujours dans ce beau décor tout vert.IMGP0855 (Copier) IMGP0863 (Copier) IMGP0867 (Copier) IMGP0871 (Copier) IMGP0818 (Copier) IMGP0835 (Copier) IMGP0830 (Copier) Panorama sans titre7 (Copier) Panorama sans titre8 (Copier) IMGP0828 (Copier)Il est 16h00 quand nous arrivons aux portes de Kalaw, les mollets commencent à se faire sentir mais nous sommes ravis de cette journée de marche. Nous en avons pris pleins les yeux et plein les gambettes, demain c’est le départ pour Bagan !IMGP0877 (Copier) IMGP0880 (Copier)

 

4 thoughts on “Que la montagne est belle

  1. Un vrai plaisir de vous lire,oui la montagne est belle pour moi sans neige lol.Tout est beau dans ce pays..Bon choix des parents de Marion.La fatigue c’est vu sur Romain lors de son dernier skie, j’espère qu’il a récupéré car nous voulons le récupérer en pleine forme,Mais je sais que c’est passager, et qu’il en a dans le moteur,Marion en pleine forme serais ce la venue de ses parents qui lui donne la pêche je rigole.Oui je me répète un coup de coeur pour ce pays.Bisous du Beausset,mes pensées sont avec toi Romain.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>