Qu’est ce qu’on mange ?

On quitte les montagnes de Bac Ha et notre copain Djon qui pose solennellement devant le nom de son hôtel. Super sympa il nous a préparé bananes et bouteilles d‘eau pour la route. IMGP0724 (Copier)Notre bus est top la classe, sièges couchettes de taille normale (c’est-à-dire que l’on tient couché), oreiller, couverture, eau…Ça nous change des bus laotiens. Le trajet dure 8 heures et passe assez vite. On profitera de l’ambiance boite de nuit du bus avec ses néons de couleurs, surprenant !IMGP0728 (Copier) IMGP0729 (Copier) IMGP0731 (Copier) IMGP0734 (Copier) IMGP0736 (Copier)On trouve une pension à un prix raisonnable dans la vieille ville et on ressort manger. On a l’embarras du choix, des mini-tables et chaises sont installées partout sur les trottoirs, les casseroles fument et les dames s’activent à la confection des nems. Il y a tellement de monde dans les rues le soir que l’on se demande si certains vietnamiens mangent chez eux…IMGP0910 (Copier) IMGP0906 (Copier)Chaque bui-bui de rue offre un plat unique, pas la peine de commander il suffit de s’assoir et une assiette arrive. Tout à l’air délicieux et nous optons pour une soupe à la crevette, nouilles, légumes et raviolis, une tuerie, pour 1 euro chacun. Après ce bon repas on se balade au pif, humant et flairant toutes ces bonnes odeurs. Au détour d’une ruelle nous tombons sur un mini-boulanger qui confectionne des petits pains fourrés chocolat et d’autres au thé vert. Bien entendu nous n’avons pas pu résister pas à la tentation. Trop bon !

Le lendemain c’est visite de la veille ville, c’est à dire que l’on se perd dans le dédale de ruelles et que l’on slalom entre scooters, taxis, vélos et marchands ambulants. Ça klaxonne de partout, ça grouille une vraie fourmilière! On est loin du calme des montagnes mais cette effervescence nous porte et ce n’est pas déplaisant du tout. Ici les Mercedes côtoient les colporteurs en chapeaux coniques, les hommes d’affaires achètent des fruits aux mamies et tout le monde se retrouve devant une bia hoi ou un café. IMGP0864 (Copier) IMGP0859 (Copier)IMGP0791 (Copier)IMGP0739 (Copier)IMGP0759 (Copier) IMGP0890 (Copier) IMGP0947 (Copier) IMGP0958 (Copier) IMGP0806 (Copier) IMGP0798 (Copier) IMGP0807 (Copier) IMGP0764 (Copier)IMGP0827 (Copier) IMGP0740 (Copier) IMGP0765 (Copier)IMGP0927 (Copier) IMGP0925 (Copier) IMGP0786 (Copier) IMGP0783 (Copier) IMGP0782 (Copier)Nous retrouvons notre bakery pour un petit dej’ café glacé et beignets, la journée commence bien. IMGP0746 (Copier)IMGP0751 (Copier)Ensuite nous parcourons de long en large les ruelles. Ici tout est thématique, il y a la rue des marchands de tapis, la rue des vendeurs d’inox, la rue de bijoutiers, des peluches, du bambou… Les magasins sont sur- achalandés, ça s’entasse, ça dégouline dans la rue, un grand bordel ! IMGP0826 (Copier) IMGP0827 (Copier) IMGP0828 (Copier) IMGP0829 (Copier) IMGP0852 (Copier) IMGP0850 (Copier) IMGP0889 (Copier) IMGP0962 (Copier)Les portes sont souvent extrêmement fines car pendant longtemps les impôts étaient en fonction des mètres carrés de façade, des longs couloirs de 1 mètre de large débouchent ensuite sur de grandes salles, un vrai labyrinthe.IMGP0756 (Copier)IMGP0816 (Copier)IMGP0863 (Copier) IMGP0971 (Copier) IMGP0970 (Copier) IMGP0969 (Copier) IMGP0941 (Copier) IMGP0885 (Copier)Le midi nous nous installons ensuite en terrasse pour déguster la fameuse bia hoi, une bière très légère brassée du jour servie avec une assiette de tofu frit (cf miam miam). Les mecs d’à côté de nous sont très cool, ils nous offrent une galette de riz, tchin avec nous, on papote, on rigole, on prend des photos, un bon moment.IMGP0834 (Copier) IMGP0835 (Copier) IMGP0837 (Copier) IMGP0843 (Copier) IMGP0845 (Copier) IMGP0848 (Copier) IMGP0849 (Copier)On continue ensuite notre découverte, Romain se fait recoller ses chaussures par le cordonnier ambulant, ici on ne va pas dans les magasins c’est les magasins qui viennent à nous ! Nous sommes sollicités pleins de fois par les tuk-tuk, Romain adore leur parler et faire des blagues (même si on ne les prend jamais), ils sont souvent bien sympas. IMGP0769 (Copier) IMGP0771 (Copier) IMGP0772 (Copier) IMGP0785 (Copier)Pour goûter nous testons les che, des desserts à base de haricots, pas trop mal mais ça ne vaut pas un bon gâteau. Encore une fois le jeune qui tient l’échoppe est surpris de nous voir gouter à ça et il essayera de nous expliquer les différents aliments qui composent le dessert. IMGP0874 (Copier)che (Copier) IMGP0876 (Copier) IMGP0884 (Copier)Dans l’ensemble nous trouvons vraiment les gens très ouverts, bon après il faut toujours négocier pour tout, absolument tout. Même une bouteille d’eau peut tripler de prix, mais on ne lâche rien, on prend le temps et on essaie de payer les prix les plus justes. Le soir re-belote on se régale devant un grand bol de Bun Bo Nam Bo, des nouilles sèches au bœuf, encore des nouvelles saveurs, on adore ! et on a aussi testé les sandwichs!IMGP0905 (Copier) IMGP0904 (Copier)sandwich (Copier)Le lendemain on change de quartier, on longe le lac et l’ambiance est très différente, centres commerciaux, bâtiments de style français, buildings, bureaux, ambassades. Nous passons devant le mausolée de Ho Chi Minh, un immense bâtiment de marbre de style soviétique. La place devant est toute vide, le drapeau vietnamien trône fièrement au milieu et devant le mausolée tout est symétrique, les arbres, les buis, les couronnes de fleurs, les gardes, ça contraste avec le bordel de la vieille ville.IMGP0944 (Copier) IMGP0942 (Copier) IMGP0949 (Copier) IMGP0953 (Copier)Le soir on teste les banh cuon, des fines crêpes (faites minute) préparées avec de la pâte de riz garnies d’un mélange de porc et de crevettes et trempées dans la sauce noc cham. Pour le côté croustillant il y a de l’ail frit et des petits éclats de crevettes et pour le coté frais de la menthe. Un délice, on re-commandera deux fois !

IMGP0973 (Copier) IMGP0977 (Copier) IMGP0978 (Copier)Hanoï nous aura agréablement surpris, en bons français on a bien mangé et tout goûté, vive la  la cuisine vietnamienne, maintenant on est addicts et on gère les baguettes! Nous qui ne sommes pas très grandes villes nous avons beaucoup apprécié ces deux jours à la capitale. Demain on part direction la baie de Tu Long.

 

 

7 thoughts on “Qu’est ce qu’on mange ?

  1. C’est la première fois que vous m’avez donné envie de goûter aux plats ! It seems delicious ! Top les couchettes en bus, mieux que chez nous… Géniales les échoppes mono produits. Enjoy and take care. Kiss

  2. les sourires des hommes,m’ont touchés,on avait pris l’habitude de voir celui des femmes ,ils sont attachants,et ont l’air avenant…Quel contraste entre la vieille ville et la grande ville….D’un coté c’est un boui boui fort agréable ou toutes ses échoppes se succèdent ,ou fourmillent la population et de l’autre tout parait calculé et propre …c’est vrai que les plats sont appétissants….on a l’eau à la bouche….Ses personnes dégagent de la gentillesse….Cela m’a fait plaisir de vous lire,je me répète je sais….Donc Marion part vous rejoindre en Inde ….heureuse pour elle,mais Romain c’est un pays dangereux pour les filles comme les 2 Marion….Je ne sais pas trop pourquoi vous avez changé ,cela ne me rassure pas,car je ne sais pas si toi tu pourras veiller sur les 2…..bon on y est pas encore…et ta soeur est ravie…..voue ètes resplendissants tous les deux ,et très zen il me semble…….bisous à vous deux….tu me manques mon coeur…..mam

    1. Pour l’Inde ne t’inquiète pas maman , je ferai attention au deux Marion. Pour Hanoi c’est vrai que d’habitude on est pas trop ville, mais la on a vraiment apprécié (surtout pour les échoppes de rue)

  3. les bus couchettes avec leurs néons de toutes les couleurs… Que de souvenirs!!! La première fois qu’on rentre la dedans c’est fou rire assuré 🙂 j’aime j’aime j’aime ( il manque le petit pouce de Facebook dans votre blog lool)
    Hâte de revivre au fil de vos photos mon précèdent voyage…
    Des bisous

    ps: vous avez pris le forfait open bus?

    1. Les neons!!un grand moment on se croirait dans un bus tunning + le karaoke un grand moment…non pour l’instant on a pas pris open tour. On est tj a la baie de Tu Long on va étudier ça en rentrant sur Hanoï.bisous

  4. Olala moi qui adore la cuisine vietnamienne (du moins les restos☺)la vs me donnez vraiment envie !!!! Trop chouette la vieille ville et le bus ambiance club bien marrant!

    1. T’inquiète on se régalera de bons petits plats indiens bien relèves lol! Et Hanoï c’était vriament cool pour une grande ville mais la cuisine a aidé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *