Smile

On part de notre petit coin de paradis pour Tat Lo, village au pied du plateau des Boloven. Nous reprenons une pirogue puis un bus jusqu’à la gare routière de Pakse, ensuite après quelques discussions mi-anglais / mi-laotien/ mi-français / mi langues des signes nous trouvons un bus pour Tat Lo qui ne part que dans 2 heures. On en profite pour manger et s’assoir tranquillement pour lire ce qui nous attend là-bas.

A peine le guide sorti une première personne se précipite vers nous croyant que nous sommes perdus, nous essayons de lui expliquer que non nous attendons juste le départ de notre bus mais peine perdue…le monsieur appel ses copains et va demander à tous les chauffeurs quel bus prendre. Il revient très fier avec un grand sourire en nous montrant le bus que nous attendions…Nous le remercions chaleureusement c’était quand même sympa. Romain essayera à plusieurs reprises de lire le guide mais à chaque fois le même scénario, tout le monde veut nous aider (et nous aidera) nous sommes donc sûrs à 100% que nous sommes dans le bon bus (vintage avec des petits rideaux kitsch !)20150527_135022 (Copier) 20150527_135510 (Copier) 20150527_153541 (Copier) 20150527_153500 (Copier)Arrivée à Tat Lo nous montons dans la benne d’un camion (tout le monde s’improvise taxi au Laos) jusqu’à une petit guesthouse tenue par un français Loïc.20150527_175538 (Copier) Chez lui s’est à la bonne franquette, nous mangeons tous (nous sommes les seuls étrangers, encore une fois vive la basse saison) autour d’une table un plat laotien préparé par une voisine. C’est excellent, poulpe à l’ananas et aux légumes accompagné de riz gluant. Le piment est à côté dans des petites coupelles préparé avec de l’huile et de l’ail, Romain sera généreux sur les doses sont palais commence à s’habituer, Marion est plus frileuse.

Le lendemain nous partons pour une balade à pied dans le village jusqu’à de belles chutes d’eau puis nous nous arrêtons près d’un temple avec une belle vue sur le Mékong. IMGP9100 (Copier) IMGP9098 (Copier) IMGP9096 (Copier) IMGP9093 (Copier) IMGP9092 (Copier) IMGP9140 (Copier) IMGP9137 (Copier) IMGP9138 (Copier) IMGP9136 (Copier)A peine assis une famille et des enfants commencent à arrivés et s’installent tranquillement à côté de nous avec de grands sourires. Marion montre son carnet de croquis, ils ne sont pas du tout réceptifs au dessin, les images ça ne leur parle pas ! Par contre quand elle se met à dessiner le paysage et les enfants semblent soudain comprendre le rapport paysage/dessin et sont captivés. Ils resteront à regarder Marion dessiner pendant un bon bout de temps. Romain parle laotien avec une mamie et arrive à se faire comprendre. Un simple moment d’échanges très émouvant et rempli de sourires ! IMGP9151 (Copier) IMGP9149 (Copier) IMGP9143 (Copier) IMGP9154 (Copier) IMGP9155 (Copier) IMGP9162 (Copier) IMGP9156 (Copier)En fin d’après midi nous nous dirigeons vers le fleuve pour voir le bain des éléphants, un rituel à Tat Lo, il fait extrêmement chaud on piquera une petite tête avec les écoliers, qu’est ce que ça fait du bien ! Romain peut se baigner en short mais pour Marion se sera tout habillée en pantalon, ici les enfants plongent dans l’eau en jeans et chemise d’écoliers, un maillot de bain à quoi ça sert ?IMGP9166 (Copier) IMGP9169 (Copier) IMGP9170 (Copier) IMGP9196 (Copier)Et voilà les grosses bêtes qui arrivent pour le bain quotidien, tous les enfants sortent de l’eau et regardent cela en silence. Quel beau spectacle! Un vrai numéro de tai-chi lorsqu’ils entrent de l’eau. …Un pas en avant, un pas en arrière, un a droite, un a gauche…oups ! un peu plus haut ou un peu plus bas, ils se baladent lentement et très posément. Les éléphants commencent par se jeter de l’eau avec la trompe puis plongent tout entiers dedans, ils ont l‘air d’adorer. Les hommes qui les montent se baladent habillement sur leur dos sans tomber. On regardera se spectacle comme des enfants, aucune signification religieuse juste un bain quotidien comme si on venait nous regarder sous la douche mais c’était vraiment sympa !IMGP9176 (Copier) IMGP9177 (Copier) IMGP9187 (Copier) IMGP9179 (Copier) IMGP9182 (Copier) IMGP9188 (Copier) IMGP9191 (Copier) IMGP9194 (Copier)Le soir nous mangeons dans un petit boui-boui à côté de notre guesthouse, des plats simples mais bons comme les Pat tai au poulet (nouilles sautées aux légumes, raisins secs et cacahouètes grillées) ou encore la soupe de riz aux légumes. Et Marion adopte tous les chatons du quartier.20150529_195825 IMGP9163 (Copier) IMGP9200 (Copier)Le lendemain c‘est journée moto pour aller visiter le plateau des Boloven (à 1400 mètres d’altitude), nous louons pour la journée une moto laotienne (mi-moto/ mi scooter) aves les vitesses semi-automatiques. C’est pas mal mais moyennement confortable à deux. IMG-20150529-WA0004 (Copier) IMGP9203 (Copier) IMGP9206 (Copier)Nous roulons à travers un paysage de montagnes, de plantations de café et petits villages ça change du bus c’est top. Cet endroit est connu pour son café (un des plus chers du monde) nous nous arrêtons donc en route chez Mr. Vieng un petit producteur de thé et de café. Marion prends un thé vert et Romain un café fraichement torréfié, tous deux excellents. C’est notre jour de chance ce monsieur parle anglais, il nous explique donc qu’il produit 400 kilos de café par an qui est ensuite revendu en commerce équitable (la saison est de novembre à avril) et aussi un peu de cacahouètes. Il fait chambres d’hôte et profite de la saison creuse pour construire un nouveau bungalow. Nous prenons notre temps pour déguster et écouter notre hôte très sympathique et encore une fois très souriant. Sa femme est Khatu (une tribu laotienne qui parle non pas le lao mais un dialecte) elle réalise des tissages magnifiques. Nous reprenons la route en sens inverse (merci Vieng pour ses explications !) nous étions partis complètement à l’opposé. Pas facile de se repérer en moto, aucuns plans, juste des bornes kilométriques ! On à beau s’arrêter dans les villages ils ne comprennent pas un mot d’anglais et pas toujours le laotien. Le sourire est là mais pas toujours la bonne direction !

Sur le chemin du retour un gros orage nous ralenti, il se met à pleuvoir très fort nous nous arrêtons donc dans une mini-échoppe sur le bord de la route. Toute une famille est là et prépare des petits sachets de riz vendu ensuite sur le marché. Ils se poussent et nous accueillent avec un grand sourire, dur de communiquer mais les sourires remplacent les mots. Le Laos pour ça c’est magique ! Peu de photos de ce périple de 200kms en deux-roues mais une petite vidéo pour vous mettre dans l’ambiance.

C’est vrai que dans ce post il n’y a pas de paysages de fous, pas de temples monumentaux, pas des sculptures incroyables, juste un petit village tout simple et beaucoup de sourires.

 

10 thoughts on “Smile

  1. Que c’est beau!! Vous vivez des moments magiques et très précieux!! Les échanges de sourires vous remplissent certainement bien plus que la visite des temples( du moins je l’espère!). Quand aux éléphants, vous me faites revivre mon petit périple de Thaïlande! Merci pour tout ça! Chapeau Marion pour la conduite de la moto. A très bientôt !!!

    1. Pour les éléphants j’ai kiffé grave !!! Ça m’a rappelé vos photos de Thaïlande. Quand a Marion a moto c’était une vrai pilote !!!

  2. Touchants vos beaux sourires ainsi que ceux de vos compagnons jeunes et moins jeunes de quelques heures ou minutes !
    et puis oui les néléphants, de la bombe bébé !
    bon quant à la nourriture moi suis pas fan, je vous la laisse….

    enjoy and take care kiss

  3. Je suis votre périple depuis le début avec beaucoup de plaisir et d envie…Lorie est impatiiente de vous rejoindre et de partager de beaux instants. Continuez c est cool.

  4. Super le bain des éléphants .C’est drôle et inédit pour nous.
    Le bain en habits de Marion pas mal non plus …
    Je ne sais pas ce que tu dessinais , mais apparemment, ça fascinait les enfants .
    Que d’expériences!! Et je ne parle pas de la  » mobilette rouge Ferrari « , ni des repas épicés , ni des transports hétéroclites .
    Il va falloir augmenter la capacité en Go de votre boîte crânienne à souvenirs .
    En tous cas, chapeau pour toutes ces découvertes et pour votre forme éclatante .

    A tout bientôt .Bisous , Bisous .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *