Sur la plage abandonnée

Pour notre dernier jour sur Melbourne on va voir Anthony, le copain de Romain pour passer la journée avec lui et sa famille. On est super bien reçus, on discute, on mange ensemble (avec toute la famille) midi et soir. Nous avons le droit à un repas australien : poulet avec sauce moutarde au miel (ça n’a pas du tout le goût de moutarde, c’est plus sucré et très bon), pain de mie ailé gratiné au four et soda en guise d’eau et finalement on dort aussi chez lui ! Sa femme est Australienne ce qui nous permet de perfectionner encore un peu plus notre anglais grâce à ses bons conseils. Le lendemain on se lève en même temps qu’eux, ils vont travailler et nous on continue notre route.

On pensait se diriger vers la Great Ocean Road, à l’ouest de Melbourne mais un petit tour à la pointe la plus au sud de l’Australie nous tente bien aussi… Allez ! On y va, on a le temps et on s’en fou des détours. Après avoir fait le plein de courses (nous ne sommes pas sûr de trouver à manger là-bas) nous voilà donc partis pour le Wilson Promontary National Park (dit le Prom’), plus précisément pour Tidal River la seule (petite) ville du parc qui comprends une superette et un café (en fait c’est une route avec 2 maisons).

Le temps est gris mais doux et la beauté des paysages est à couper le souffle, des immenses étendues de bush, des paysages côtiers et des plages de sable blanc. On est bien contents de notre choix !

IMGP4931 (Copier) Panorama sans titre10 (Copier)Comme nous sommes dans un parc il faut payer 25$ pour le van et se choisir un emplacement. Les vacances sont finies, nous sommes en semaine il y a donc très peu de monde. On se trouve un petit coin à 20 mètres de la plage de Norman Beach, juste derrière la dune. C’est le top, depuis le van on entend le bruit des vagues ! L’après midi on part à la découverte des ces beaux paysages avec une petite balade de 8kms jusqu’à Pillar Point en passant par la plage de Squeaky Beach.

IMGP4627 (Copier) IMGP4718 (Copier) IMGP4717 (Copier) IMGP4663 (Copier) Panorama sans titre4 (Copier) C’est juste magnifique, des longues plages bordées de dunes, des forêts, des vallées couvertes de fougères arborescentes, des montagnes de granit. Les points de vue permettent une vision à 180° de la côte, il n’y a personne. On marche le long de la plage, dans les rochers, on regarde les coquillages, les crabes, c’est le pied ! On a vraiment un coup de cœur pour ce lieu encore si sauvage, préservé et peu touristique.

Panorama sans titre5 (Copier) IMGP4758 (Copier)Le lendemain c’est parti pour une balade plus longue de 18kms, elle nous emmène au Mont Bishop (319mètres) par le Lilly Pilly Gully Nature (les noms sont plutôt rigolos), on pique nique là-haut devant un panorama incroyable et le retour se fait à travers la forêt. On est tellement bien ici que l’on décide de rester plus longtemps, avec plus de 80kms de sentiers de randonnée on à de quoi s’occuper !

IMGP4783 (Copier) IMGP4793 (Copier) Panorama sans titre8 (Copier)Le temps se découvre, se recouvre mais pas de pluie donc ça roule. De retour au van, petit café et gouter, balade sur la plage et choix de la randonnée du lendemain, la vie est douce et tranquille !

Vers 22h00, en buvant tranquillement un café des petits bruits attirent notre attention…A côté de nous un Wombat (marsupiaux en français) rodait tranquillement à la recherche de nourriture. Pas farouche du tout la bête, les flashs de l’appareil photo ne l’on absolument pas dérangé. C’est un mélange entre un castor et un bébé ours, ça doit faire 1mètre de long, tout dodu avec pleins de poils.

IMGP4810 (Copier)C’est impressionnant mais végétarien alors ça rassure ! Il y en a beaucoup dans le coin, il y a pas mal d’affiches qui informent les visiteurs sur le fait qu’il ne faut pas leur donner à manger.

Le surlendemain on opte pur une balade d’une dizaine de kms qui nous conduit à plusieurs plages par un chemin à flanc de montagne. Il fait beaucoup plus chaud et le ciel commence à s’éclaircir. On descend à une première plage, très belle, on trempe les pieds, il n’y a personne. Depuis le haut on en a repéré une autre qui avait l’air sympa aussi. Après un court moment de crapahutage entre les rochers nous arrivons à une petite crique, magnifique !

Panorama sans titre11 (Copier)IMGP4861 (Copier)IMGP4860 (Copier)

IMGP4858 (Copier) IMGP4846 (Copier)On se baigne (l’eau est un peu froide mais avec les vagues ça passe mieux), on pique-nique et on se dit que l’on est vraiment chanceux d’être là. On immortalise notre premier mois de voyage sur le sable et on repart pour la suite de la balade.

La dernière plage est beaucoup plus grande (on se croirait dans les landes), toujours personne à l’horizon hormis le bruit des vagues et les mouettes. Re-baignade et retour au van. Ce soir c’est barbecue, repas sur la plage et coucher de soleil car il fait super beau.

IMGP4875 (Copier) Panorama sans titre12 (Copier)IMGP4863 (Copier)

IMGP4943 (Copier)

Le vendredi, notre dernier jour on s’attaque à une rando de 20kms à travers la forêt jusqu’à la plage de Sealer Cove. Le sentier serpente entre les fougères arborescentes et les eucalyptus, traverse des petits ruisseaux, il fait frais c’est agréable. Après 2 bonnes heures on arrive à la plage, un grand croissant d’environ 500mètres de long, sable, montagne, ciel bleu, on se croirait dans le film La Plage ! On est tout seul, il y a tellement de place qu’on ne sait même pas où s’installer (notre-vie-est-vraiment-trop-dure). On pique une petite tête dans l’eau fraiche, ça fait du bien après la marche, c’est le paradis !

IMGP4925 (Copier) IMGP4894 (Copier) IMGP4906 (Copier)Panorama sans titre14 (Copier)On lézarde 2 bonnes heures dans ce lieu magnifique avant de reprendre le chemin du retour. Les jambes sont un peu lourdes, mais on est bien. Demain c’est le départ.

Pour l’instant c’est notre Top 1 australien. On n’a jamais vu un endroit aussi beau que le Prom’, on en a pris plein les yeux !

NB1 : on a sorti l’auvent de George, notre salle à manger est donc abritée et a doublée de volume.

IMGP4782 (Copier)NB2 : on fait péter les moyennes des randonnées en mettant toujours 1/3 moins de temps que ce qui est indiqué, Romain veuille sur le chrono et veut établir des records !

NB3 : on découvre des nouveaux perroquets, avec des nouvelles couleurs, ils sont pas mal. Et aussi une nouvelle araignée (beaucoup plus petite que la précédente), Romain l’a tué (car Marion n’est pas vraiment pote avec ces petites bêtes et veut toutes les exterminer de crainte qu’elles se reproduisent dans le van). Et aussi un big lézard et un oppossum !

IMGP4644 (Copier) IMGP4880 (Copier)

 

17 thoughts on “Sur la plage abandonnée

  1. Les photos sont superbes!!! L endroit fait rever.je regarde tous les jours votre blog et je commencais a me demander « mais a quand un nouvel article?! » 🙂 je ne suis pas déçue c est un plaisir de vous lire. Gros bisous

  2. nous venons de rentrer de Toulouse et je me suis précipitée sur votre blog,merci de vos belles photos et commentaires,ils nous font encore et encore voyager,nous en prenons pleins les yeux………Les paysages sont féeriques ….grandioses…c’est trop beau….bisous à tous les 2….mam

  3. wahouhou… Moi aussi je viens vous voir presque tous le jours. Je regarde l’écran, je regarde par la fenêtre, je regarde l’écran, je regarde par la fenêtre… et je me dis qu’il y a aussi beau que le jura! (version chauvine!)et peut être même encore plus beau car plus grandiose et plus bleu (version ouverte sur le monde!)
    je vous embrasse bien fort.
    Je me demandais : il y a des requins sur la plage abandonnée?
    gros bisous
    prenez soin de vous!

    1. Je dirai pas que c’est plus beau que le jura (version chauvine) mais que ça change et que c’est plus grand!hahaha!non on en prends pleins les yeux y a des endroits magiques. Pour l’instant pas vu de requins ils sont plus sur la côte est. On espère que vous allez bien que vous profitez du ski et que la petite Heidi est en pleine forme!gros bisous

    1. Merci!joyeux 1an pour vous!nous n’arrivons plus à mettre de comemtaires sur votre site. Merci de nous avoir donné envie de voyager et continuer les copains!

  4. Nous lisons tout cela avec frénésie, d’abord pour savoir ce que vous faites et ensuite pour admirer tous ces magnifiques paysages .Ici il a neigé de nouveau , les touristes sont plus nombreux que sur les lieux où vous êtes en ce moment,c’est la zone la plus importante , on travaille beaucoup mais tout va bien .

    J’attends avec impatience notre prochain contact sur SKYPE , mais le récit sur le blog est tellement bien que que nous sommes près de vous à chaque clic .

    Dans tous les cas on pense à vous et on vous embrasse très fort .
    Attention aux petites bêtes et aux grosses aussi !!!!
    Bizzzzzzzzzzzzzzzzz

  5. Coquillage et crustacé !!!:) gros bisous les loulous, vont photo sont au top!!! Profiter à fond… Même si je n’écris pas souvent je pence fort à vous les loulous!!!!!! Ma petite « coca » et mon « romsti »!!!!!:))))

  6. Oh lá lá!! C’est trop Beau! Et l’araignée aussi! Nous avons même entendu Marion crier, de ce côté de la planète 😉 on adore lire vos aventures! Gros bisous**

    1. Merci catia. Oui je te raconte pas le cri de marion (j’en ai encore mal au oreilles) jespere que tout se passe bien pour vous. Gros bisous d’australie

Répondre à Jeanne Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *