Tobi Toba

La fin de Karimunjawa rime aussi avec notre dernier jour sur Java, il est temps d’aller découvrir l’île voisine de Sumatra ! Après deux vols consécutifs et une belle vue sur les sommets des volcans nous arrivons à la ville de Medan au nord de l’île, on ne s’attarde pas, les grandes villes ce n’est pas trop notre truc, le but de la journée est d‘arriver au Lac Toba à environ 4 heures de route.IMGP7814 (Copier) Après de nombreuses négociations nous trouvons un bus avec un chauffeur qui compte établir des records de vitesse et de slalom entre les voitures. Les heures de routes paraissent donc bien longues à Lorie et Marion dont le ventre est tout chamboulé par la conduite de m**** du chauffeur. Il est 16h00 quand nous arrivons soulagés et affamés au petit village de Parapat, le bateau part dans une heure cela nous laisse le temps d’acheter des gâteaux et des mangues pour le gouter.

Le lac Toba s’étend devant nous entouré de sommets volcaniques et de forêt. Nous nous éloignonts de la berge, les premières maisons à toit recourbées apparaissent et le village de Parapat s’efface petit à petit.IMGP7828 (Copier) Panorama sans titre1 (Copier) La traversée est assez rapide, en une vingtaine de minute nous voilà frôlant les berges de l’île de Samosir et du village de Tuk-Tuk, nous sommes en plein milieu du lac en pays Batak.IMGP7816 (Copier) IMGP7832 (Copier)IMGP7979 (Copier)Nous imaginions une île un peu perdue, avec des bungalows bringuebalant fait de bric et de broc et dispersés le long du rivage mais nous découvrons en fait une succession de petits chalets tous beaux tous neufs ainsi que des bungalows rutilants et bien alignés. IMGP7956 (Copier) IMGP7963 (Copier) IMGP7965 (Copier) IMGP7968 (Copier)Quelle surprise de voir autant de guesthouse et d’hôtels ici alors que nous ne sommes qu’une petite poignée de bule. Parmi ce choix multiple nous trouvons une petite chambre simple mais avec un emplacement parfait, au bord du lac dans un grand jardin avec les montagnes en toile de fond. Le soir nous mangeons avec Claudia notre voisine, une autrichienne d’une quarantaine d’années qui en est à sa 4ème année sabbatique (non consécutive), une bourlingueuse de longue date.IMGP7838 (Copier) IMGP7839 (Copier)Le lendemain nous partons à la découverte l’île en scooter. Nous slalomons entre nid de poule, flaque d’eau et bosses en observant attentivement le paysage. Que de changements avec l’île de Java ! C’est incroyablement paisible et calme, les buffles broutent tranquillement l’herbe, les gens travaillent dans les rizières, les petits cochons se baladent et de magnifiques maisons batak sont éparpillées un peu partout. Panorama sans titre3 (Copier) Panorama sans titre4 (Copier) Panorama sans titre5 (Copier) IMGP7901 (Copier)Panorama sans titre6 (Copier)IMGP7891 (Copier)IMGP7889 (Copier)IMGP7886 (Copier)P1060207 (Copier) P1060191 (Copier) P1060062 (Copier) P1060090 (Copier) IMGP7848 (Copier)Fini les bungalows déserts du village de Tuk-Tuk , ici les maisons sont habités, leurs toits sont étonnement recourbés et pointus et on accède à la porte d’entrée par un escalier. La maison est entièrement construite en bois et de belles sculptures peintes ornent l’entrée. Nous nous baladons à travers ces petits villages-rue sous l’œil curieux et amusé des enfants et le sourire des adultes.P1060102 (Copier) IMGP7917 (Copier) IMGP7932 (Copier) IMGP7902 (Copier) IMGP7911 (Copier) IMGP7862 (Copier)P1060102 (Copier) IMGP7865 (Copier) IMGP7869 (Copier) IMGP7919 (Copier) P1060100 (Copier) P1060105 (Copier) P1060175 (Copier) P1060172 (Copier)Tout au long de la route nous croisons des groupes d’écoliers habillés en uniforme, ravis de nous voir ils nous lancent des grands hello en essayant de taper notre main. Nous continuons notre balade en passant devant des tombes (toujours aux toits courbes) ornées d’une croix chrétienne et de nombreuses églises. C’est assez surprenant car Sumatra est très majoritairement musulmane mais les Bataks eux ont adoptés le christianisme depuis de nombreuses années. Nous parcourons ainsi plus de 70 kilomètres dans ce paysage préservé sous un ciel orageux mais sans une goutte de pluie.P1060123 (Copier) P1060113 (Copier) P1060070 (Copier) P1060067 (Copier) P1060065 (Copier) IMGP7929 (Copier) P1060121 (Copier) P1060115 (Copier) IMGP7885 (Copier) IMGP7874 (Copier)IMGP7922 (Copier)En fin d’après-midi nous rejoignons notre chambre et le soir nous retrouvons Claudia pour manger un poisson grillé au barbecue. Le lendemain c’est réveil sans réveil, petit dej’ et ensuite nous allons tranquillement nous balader dans le village de Tuk-Tuk. Le soleil à disparu et un épais brouillard flotte un peu partout. Nous n’arrivons pas trop à dire si c’est uniquement le brouillard ou si les fumées des grands feux de forêts au sud de Médan sont montés jusqu’ici, quoiqu’il en soit nous ne voyons pas à 100 mètres. IMGP7955 (Copier) P1060221 (Copier)Les rues sont complètement désertes, les restaurants ou bui-bui également, on dirait que le boom touristique qu’à connu ce lieu est bel et bien fini. Nous sommes en basse saison mais nous n’arrivons pas à imaginer cet endroit complet et grouillant de monde.

Nous déambulons paresseusement dans le village, Romain sort tout son savoir indonésien à chaque personne qu’il croise, résultat nous n’avançons pas très vite! Les gens nous sourient gentiment et sont ravis que des bule parlent leur langue. Nous décidons de partir le lendemain matin car le temps ne s’arrange pas mais cette première approche de Sumatra nous à bien plu, c’était simple et authentique comme on l’aime. Demain la jungle nous attend direction Bukit Lawang.

13 thoughts on “Tobi Toba

  1. Quel calme et quelle douceur…j adore ses constructions aux lignes peu communes et leurs peintures, un lieu apaisant qui permet de reprendre son souffle avant de repartir de plus belle….bises

  2. Cette fois j’ai beaucoup aimé les habitations .Les photos montrent des maisons très typiques, jolies, et soignées .Le rendu est très bon car pour ma part, j’ignorais cette architecture aux toits incurvés en bois et tôle. Certaines font penser à des vaisseaux ,échoués au sol .
    Et puis ces enfants en tenue d’écoliers , ou en uniforme de sport , c’est gai .
    Ils ont l’air heureux et en pleine santé , comme vous sur vos destriers motorisés avec vos casques brillants . J’ai souri plein de fois en vous regardant
    Merci pour ces nouvelles de Toba .
    On approche d’Octobre et je me sens de plus en plus impatiente .

    Plein de bisous bien de chez nous , où la fraicheur du matin nous rappelle que l’automne est bien là .

  3. Les buffles me paraissent plus clairs et leurs cornes moins grosses, c est une impression ou je beuge. J aime voir les buffles vautres dans l eau boueuse….

  4. tobi toba…doubi douba…n’est ce pas Romain…..HEUREUX de vous avoir eu par skipe tous les 2……contente d’avoir eu Marion et qu’elle m’ait tutoyé tout arrive à qui sait attendre…..Sur le nouveau post ,la première chose qui m’a touché ce sont les enfants,qu’ils sont beaux,et souriants à part la petite qui fait la moue comme Lilou parfois….Les maisons originales et colorées apportent une note positive ,l’église est fort belle aussi….les paysages bien verts…Il y a un air de nonchalance….Vous 3 fondez bien dans ce décor ,vous paraissez si heureux ,cela fait plaisir…..Bravo pour votre savoir indonésien…..donnez moi quelques mots please…..et des prénoms….Que du positif et c’est génial…Attention à la jungle……mais vous avez un guide…alors je reste zen…..Pressée de vous entendre de nouveau …bisous pleins à vous 3 bon retour à Lorie…mam

    1. Oui doubi douba… Mais j’ai le souvenir que marion te tutoye tout le temps !
      Pour les mots indonesien :
      Merci : terimat kasi
      Bonjour (le matin) : selamat pagi
      Comment ca va : apa kabar
      Je me promene : jalan-jalan
      Jolie : bagous
      Mari-femme : istri-suami
      Combien ca coute : berapa harga
      Homme : Orang
      Et ne t’inquiète pas pour la jungle nous avons un guide :)
      Gros bisous

    2. Merci! Le retour va etre difficile…de tres belles vacances et de merveilleux souvenirs. Toutes les bonnes choses ont une fin.
      Je suis partie le sac remplit de bouff et je reviens le sac plein de cadeaux.merci la famille Latapie :)
      Bisous

  5. Je suis très impressionnée par cette acquisition de vocabulaire .Il paraît que tu es un vrai pro Romain , Bravo
    J’essaye de faire de même pour la Birmanie , mais ma mémoire est déjà saturée ,ça promet … Bon d’ici là tu auras acquis l’essentiel .
    Bises
    A tout bientôt les baroudeurs .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>